IMPro Les Vauzelles

 

31 rue des Vauzelles

16100  CHATEAUBERNARD

Téléphone : 05 45 35 03 80

Télécopie : 05 45 35 98 70

Courriel : ime.improaccueil@eirc.fr

 

Directeur : Monsieur Julien BERNET

Téléphone : 05 45 35 03 80

Courriel : ime.direction@eirc.fr

 

Chef de service : Mr Christophe MALLET

Téléphone : 05 45 35 03 80

Courriel : ime.impro-chefdeservice@eirc.fr

Historique  : L'Association « Enfance Inadaptée de la Région de Cognac » (EIRC) est créée le 1 Janvier 1966, à l'initiative des parents d'enfants présentant une déficience intellectuelle. Pour assurer l'accueil des enfants de 13 à 20 ans, un IMPro est construit et ouvert en 1975. Il accueille 27 jeunes.   Les valeurs  : La dignité est développée comme une valeur selon laquelle la personne accompagnée par l'EIRC est considérée à travers ses désirs, ses capacités, ses potentialités, son histoire et ses besoins et non à travers son handicap. Le respect des liens familiaux qui doivent être maintenus en toute circonstance. L'insertion en milieu ordinaire est synonyme, pour l'EIRC, d'intégration sociale de la différence. Objectif aussi bien que valeur, l'insertion s'envisage grâce aux activités ou à la scolarisation en milieu ordinaire. L'accompagnement des personnes, dès leur enfance, est conçu de façon à développer la plus grande autonomie dans la mesure de leurs capacités. Le dynamisme est entendu dans le sens d'une ouverture de l'EIRC à l'égard des évolutions et progrès du secteur, pour apporter une réponse au plus proche des besoins de la population en situation de handicap de la région de Cognac.   Les missions  : L'accompagnement mis en place est adapté à chaque enfant et adolescent. (...)

Historique :

L'Association « Enfance Inadaptée de la Région de Cognac » (EIRC) est créée le 1 Janvier 1966, à l'initiative des parents d'enfants présentant une déficience intellectuelle.

Pour assurer l'accueil des enfants de 13 à 20 ans, un IMPro est construit et ouvert en 1975. Il accueille 27 jeunes.

 

Les valeurs :

La dignité est développée comme une valeur selon laquelle la personne accompagnée par l'EIRC est considérée à travers ses désirs, ses capacités, ses potentialités, son histoire et ses besoins et non à travers son handicap.

Le respect des liens familiaux qui doivent être maintenus en toute circonstance.

L'insertion en milieu ordinaire est synonyme, pour l'EIRC, d'intégration sociale de la différence. Objectif aussi bien que valeur, l'insertion s'envisage grâce aux activités ou à la scolarisation en milieu ordinaire. L'accompagnement des personnes, dès leur enfance, est conçu de façon à développer la plus grande autonomie dans la mesure de leurs capacités.

Le dynamisme est entendu dans le sens d'une ouverture de l'EIRC à l'égard des évolutions et progrès du secteur, pour apporter une réponse au plus proche des besoins de la population en situation de handicap de la région de Cognac.

 

Les missions :

L'accompagnement mis en place est adapté à chaque enfant et adolescent. Un projet personnalisé vise à développer les capacités manuelles et intellectuelles, la socialisation, l'autonomie, la santé et le bien-être afin de pouvoir envisager la meilleure insertion possible.

Il a également pour objectif d'accompagner la famille et l'entourage habituel de l'enfant pour développer sa personnalité, de faciliter la communication, de soutenir la scolarisation (enseignement et soutien).

 

Les moyens humains :

Les enfants sont encadrés par plusieurs équipes : éducative et pédagogique ; équipe médicale et paramédicale composée de spécialistes intervenant à temps partiel (médecin psychiatre, psychologue, psychomotriciennes, orthophoniste, infirmière, médecin pédiatre) ; équipe administrative ; équipe d'agents de service et d'entretien ; ainsi qu'un directeur, un directeur-adjoint et un chef de service qui interviennent pour coordonner et organiser le travail des équipes.

 

 

Les modalités d'accompagnement :

L'admission est soumise à la présentation d'une notification d'orientation délivrée par la CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées).

La procédure d'admission commence par une rencontre entre la famille, l'enfant et un membre de la Direction afin d'échanger sur les attentes de la famille, de présenter l'établissement et de le visiter.

Une période d'observation de 2 à 5 jours est organisée. Elle permet à l'enfant de rencontrer l'équipe pluridisciplinaire. Un bilan est écrit et aide le Directeur à prendre la décision d'admission.

Dans le mois suivant l'accueil de l'enfant, un « contrat de séjour » est signé entre l'enfant, des représentants légaux et le Directeur de l'établissement.

Une mise à jour annuelle est formalisée par un avenant.

La personnalisation de l'accompagnement est assurée par la mise en place et l'évaluation régulière d'un « projet personnalisé » pour chaque enfant. Tout au long de l'année, des rencontres en équipe et avec l'enfant et son entourage permettent de suivre et d'évaluer ensemble les prestations et les objectifs de l'accompagnement.

De plus, un bilan semestriel est rédigé par l'équipe pluri disciplinaire afin de rendre compte de l'évolution de l'enfant.

Le référent éducatif est désigné par la Direction. Il est chargé d'établir une cohérence entre l'accompagnement de l'enfant et les objectifs de l'accompagnement en instaurant une relation de confiance avec les personnes concernées, en synthétisant les informations, en veillant au bien-être quotidien de l'enfant au sein de l'établissement.

Il n'a pas pour autant vocation à devenir l'unique interlocuteur de l'enfant et de sa famille car le travail à l'IMP est avant tout un travail d'équipe. Il est important d'éviter d'instaurer une relation qui enfermerait tant l'enfant que le professionnel dans un « tête à tête affectif ». Il permet d'harmoniser l'accompagnement et d'être identifié comme interlocuteur privilégié parmi les différents intervenants.

Le service administratif assure le suivi administratif des enfants accueillis, la gestion comptable, organisation des transports etc…

Le service social est assuré par une assistante sociale. Elle a un rôle d'écoute, d'information, d'orientation et de soutien. Elle intervient à la demande des familles ou de l'équipe pluridisciplinaire.

Les prestations hôtelières (restauration, entretien des locaux et du linge, transports) jouent un rôle important dans la qualité de l'accueil des enfants.

 

Les partenaires : MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées), « A. de Fussigny ».

 

Les moyens financiers : Un prix de journée est fixé et financé par l'ARS (Agence Régionale de Santé)

 

Les activités :

Les accompagnements proposés s'articulent autour de plusieurs axes :

Le Groupe de référence : il est constitué d'un groupe d'enfants identifiés et d'une éducatrice spécialisée. Il constitue un repère et favorise les échanges.

Les Ateliers techniques et thématiques : langage, hygiène, habiletés sociales, multi-activités etc…

Les Ateliers professionnels : la cuisine fait partie des enseignements proposes aux jeunes. Un parcours de formation est organisé en 3 temps : enseignement en atelier, stage en interne et stage au sein d'une cuisine centrale de notre prestataire. Une prestation blanchisserie est assurée depuis 2015. Un atelier bois et un atelier polyvalent manuel et technique proposent également des activités pré professionnelles.

La Classe : tous les enfants bénéficient d'un temps de classe avec un professeur des écoles.

Le Sport : chaque enfant bénéficie d'un temps d'activité sportive dispensé par un professeur d'EPS. Les Sorties et activités sont également proposées en cours d'année. Ainsi en 2016, une sortie par mois est organisée à l‘asinerie de Dampierre sur Boutonne et à la ferme de Rouillac. Les enfants et adolescents entretiennent régulièrement un poulailler mis à disposition chez un partenaire « A. de Fussigny », une activité « cirque » est proposée régulièrement, etc…

Les Accompagnements paramédicaux : psychologiques, orthophoniques, psychomoteurs, ceux-ci sont mis en place en fonction des objectifs et moyens définis dans le projet personnalisé de chaque enfant.