S.A.V.S. L'ESPERANCE

 

S.A.V.S. L'ESPERANCE

 31 Rue des Vauzelles

16100 CHATEAUBERNARD

Tél : 05 45 36 17 40

Fax: 05 45 36 17 47

 

Directeur : Mr Frédéric MOREAU

Tél : 06 28 29 32 04

Courriel : poleadulte.direction@eirc.fr

Chef de service : Mme Corinne PLA

Tél : 06 69 35 31 76

Courriel : corinne.pla@orange.fr

Agrément : 23 places

  Historique  : A la création de l'ESAT, pour accompagner les personnes à domicile, un Service de Suites a été créé pour 18 personnes (le 21 02 1990). En 2005, un décret transforme les Services de Suites en SAVS, visant ainsi à détacher les accompagnements du travail. Les besoins grandissants, le SAVS de l'EIRC se voit attribuer tout d'abord deux places supplémentaires en 2007, puis trois places dites renforcées en 2010 portant les effectifs à 23 personnes accompagnées. Les valeurs  : Le respect de la dignité humaine, l'aide à l'insertion de la personne en situation de handicap en milieu ordinaire, et reconnaître la personne accompagnée comme un citoyen ordinaire qui a des droits et des devoirs comme tout un chacun. Les missions  : Le SAVS a pour vocation d'apporter un accompagnement adapté en favorisant le maintien des liens sociaux, dans le milieu familial, scolaire ou professionnel et en facilitant l'accès des personnes en situation de handicap à l'ensemble des services offerts par la collectivité. Leurs missions consistent en l'assistance et l'accompagnement dans tout ou partie des actes essentiels de l'existence ainsi qu'en un accompagnement social en milieu ouvert. L'accompagnement réalisé par un SAVS est conditionné à une orientation de la CDAPH [1] . Les interventions de ces services doivent s'inscrire dans le cadre de la réalisation d'un projet de vie et d'un plan d'aide [2] préalablement élaboré avec la personne intéressée et l'équipe pluridisciplinaire, pour une mise en œuvre sur une ou plusieurs années. Si nécessaire, ces services doivent s'articuler avec l'ensemble des acteurs qui interviennent auprès de la personne (travailleurs sociaux, corps médical, associations de loisirs, milieu professionnel…). Le SAVS L'Espérance entend  aussi apporter une réponse à des personnes qui nécessitent un accompagnement renforcé (« SAVS renforcé »), ce qui permet aux bénéficiaires concernés d'accéder aujourd'hui à un logement autonome… Enfin, la mobilisation du bénéficiaire représente toujours la condition principale de réalisation de son projet. (...)

 

Historique :

A la création de l'ESAT, pour accompagner les personnes à domicile, un Service de Suites a été créé pour 18 personnes (le 21 02 1990). En 2005, un décret transforme les Services de Suites en SAVS, visant ainsi à détacher les accompagnements du travail.

Les besoins grandissants, le SAVS de l'EIRC se voit attribuer tout d'abord deux places supplémentaires en 2007, puis trois places dites renforcées en 2010 portant les effectifs à 23 personnes accompagnées.

Les valeurs :

Le respect de la dignité humaine, l'aide à l'insertion de la personne en situation de handicap en milieu ordinaire, et reconnaître la personne accompagnée comme un citoyen ordinaire qui a des droits et des devoirs comme tout un chacun.

Les missions :

Le SAVS a pour vocation d'apporter un accompagnement adapté en favorisant le maintien des liens sociaux, dans le milieu familial, scolaire ou professionnel et en facilitant l'accès des personnes en situation de handicap à l'ensemble des services offerts par la collectivité.

Leurs missions consistent en l'assistance et l'accompagnement dans tout ou partie des actes essentiels de l'existence ainsi qu'en un accompagnement social en milieu ouvert.

L'accompagnement réalisé par un SAVS est conditionné à une orientation de la CDAPH[1].

Les interventions de ces services doivent s'inscrire dans le cadre de la réalisation d'un projet de vie et d'un plan d'aide[2] préalablement élaboré avec la personne intéressée et l'équipe pluridisciplinaire, pour une mise en œuvre sur une ou plusieurs années.

Si nécessaire, ces services doivent s'articuler avec l'ensemble des acteurs qui interviennent auprès de la personne (travailleurs sociaux, corps médical, associations de loisirs, milieu professionnel…).

Le SAVS L'Espérance entend  aussi apporter une réponse à des personnes qui nécessitent un accompagnement renforcé (« SAVS renforcé »), ce qui permet aux bénéficiaires concernés d'accéder aujourd'hui à un logement autonome…

Enfin, la mobilisation du bénéficiaire représente toujours la condition principale de réalisation de son projet.

Les prises en charge sont possibles de façon permanente ou temporaire.

Les prestations sont délivrées : au domicile de la personne, dans tous les lieux où s'exercent des activités sociales, de formation (y compris scolaires et universitaires) et professionnelles, en milieu de travail ordinaire ou protégé, ainsi que, le cas échéant, dans les locaux du service.

Les moyens humains :

Une équipe pluridisciplinaire permet d'accompagner les personnes dans leur quotidien. Elle est composée de professionnels (temps partiels) :

  • Trois éducatrices
  • Un psychologue
  • Un chef de service
  • Un directeur

Les modalités de l'accompagnement :

                La flexibilité de notre organisation nous permet d'ajuster nos interventions aux besoins et demandes des usagers.

Ni trop, ni trop peu, c'est ainsi que nous tentons d'intervenir. Les personnes se sont saisies de ce mode d'accompagnement et interpellent le service dans cette logique : « si je sais faire, je fais seul ».

 

                Les partenaires :

Selon les projets des personnes, leurs problématiques et leurs besoins, nous travaillons en réseau avec différents partenaires, ce qui nous permet un accompagnement adapté aux attentes des bénéficiaires.

  • Problématique psychiatrique : Centre Médico Psychologique, Hôpital psychiatrique, Psychiatres et Psychologues libéraux…
    • Médicale et intimité : les médecins généralistes et spécialistes, planning familial..
    • Vie sociale : Associations sportive et de loisirs, Info 16, Centres Sociaux, Taxis, Organisme de vacances
    • Travail : Etablissements et Services d'Aide par le Travail, Entreprises Protégées et milieu ordinaire …
    • Administratif : MDPH, tuteurs, les différentes administrations
    • Familles et familles d'accueil

Les moyens financiers :

               Le SAVS est financé par le Conseil Général de la Charente, dans le cadre de ses missions.

                Les activités :

En 2016, sortie en 2 groupes de 6 personnes à la Vallée des Singes                                (photo)

 

 

Sortie à Rouillac à la mythique foire du 27                                                                             (photo)

 

 

Groupes de parole

 

[1] CDAPH : Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées

[2] Au sein du SAVS « L'Espérance », le projet de vie et le plan d'aide sont regroupés au sein du Projet d'Accompagnement Personnalisé (PAP).